Concours international de bourses Azrieli en recherche postdoctorale

Le concours international de bourses Azrieli en recherche postdoctorale accorde un soutien financier aux chercheurs évoluant dans tous les domaines pour leur permettre de mener à bien leurs projets de recherche au sein de sept établissements en Israël. Le programme offre aux récipiendaires l’opportunité de bénéficier d’un mentorat professionnel, d’un échange interdisciplinaire, d’une formation aux fonctions d’encadrement et d’un programme actif des anciens, afin de former les responsables académiques qui noueront des relations universitaires et professionnelles entre Israël et le reste du monde.Le concours international de bourses Azrieli en recherche postdoctorale est ouvert : 1) Aux citoyens canadiens ayant obtenu leur doctorat dans une université canadienne OU internationale reconnue 2) Aux citoyens de toute nationalité ayant obtenu leur doctorat dans une université canadienne reconnue.

Les candidats ne doivent pas avoir obtenu leur diplôme de doctorat plus de 4 ans avant la date de candidature, sauf en cas d’interruption due par exemple à un congé parental. Les doctorants devront soumettre des documents officiels indiquant une date de soutenance de thèse qui ne dépassera pas le 30 juin 2020. Tous les candidats doivent être parrainés par un membre du corps enseignant d’un des établissements israéliens qualifiés, qui confirmera l’aptitude du candidat à mener à bien le projet de recherche.

Les bourses sont accordées sur la base de l’excellence universitaire des candidats et de leur aptitude à effectuer des recherches de manière autonome. Ils seront évalués sur leur capacité à apporter une contribution de premier plan dans leur domaine de recherche. Leurs compétences d’encadrement et leur engagement communautaire jouent un rôle important dans le processus de sélection, qui ne tient pas compte de l’appartenance religieuse, du genre, de l’origine ethnique ou de l’âge des candidats. Les récipiendaires se verront allouer une bourse de 145 000 ILS pendant un an, avec la possibilité d’une reconduction après évaluation.